Préliminaire à l'amour

Préliminaire à l'amour

Pourquoi la testostérone est-elle l’hormone clef de votre sexualité ?

Et pourquoi sans testostérone, les préliminaires ne suffisent-ils pas toujours à éveiller un désir puissant ?

Le besoin de fusionner, de faire le plein de plaisir physique et de sécurité affective n’est pas que dans la tête, c’est aussi une histoire d’hormones et de chimie. Ce besoin commence bien dans la tête, mais sous l’effet des récepteurs à la testostérone. En fait sans testostérone, il est difficile voire impossible d’éprouver du désir.

Certaines femmes se plaignent de ne jamais être en mode de faire l’amour, elles pensent que des préliminaires de qualité devraient les aider à provoquer leur désir, mais ce n’est pas si évident, parce que c’est le désir justement qui éveille et stimule le sens du toucher. Une femme qui ne reçoit pas assez de contacts physiques peut devenir déprimée. Si la situation perdure, elle peut devenir si renfermée qu'elle n'est même plus ouverte aux touchers minimums dont elle a pourtant besoin.

Votre guide pour accéder au bien-être :

5 étapes pour parvenir à l’orgasme et au delà… 

1- Tout commence avec la testostérone car sans elle, il n’y a pas de désir. Plus votre taux de testostérone est élevé, plus votre réceptivité sexuelle est grande. La testostérone augmente l’amplitude des pulsations artérielles au niveau du vagin ce qui crée la sensation d’excitation sexuelle et la lubrification. Elle améliore aussi la sensibilité du clitoris, des grandes lèvres et des tétons. Enfin, la testostérone crée le désir d’être pénétrée, d’avoir un coït.

2- Vient ensuite la production de lulibérine, une hormone libérée au tout début de l’étreinte. C’est la lulibérine qui nous pousse à rechercher le contact et la fusion des corps avec toujours plus de caresses... avec la caresse, toute la chimie du corps se modifie, l’esprit se détend et le cerveau se met à fourmiller. La peau s’adoucit et exhale son parfum.

3- Le toucher incite alors notre corps à produire l’ocytocine, l’hormone responsable des contractions qui déclenchent la mécanique de l’orgasme chez l’homme comme chez la femme. L’ocytocine, surnommée hormone de l’attachement, crée le sentiment amoureux vécu juste après l’orgasme. Voilà comment le plaisir devient amour….

4- En même temps que s’affolent les sens et la conscience au moment de l’orgasme, survient l’explosion d’endorphines qui modifie radicalement l’état de conscience ordinaire : extase ou euphorie, ces molécules nous font littéralement décoller et nous laissent avec un sentiment de bien-être.

5-Toutes ces molécules qui travaillent en surrégime lors d’une relation sexuelle, produisent la dopamine qui booste le “circuit de la motivation”. C’est la dopamine qui nous pousse à relever les défis, à oser, à agir. C’est aussi sa chute qui nous fait des nœuds à l’estomac, et nous déprime plus ou moins sévèrement (syndrome de manque).

Testostérone, lulibérine, ocytocine, endorphines, dopamine... Toutes ces molécules, libérées à grands flots lors de la rencontre amoureuse, nous font planer, désirer, jouir, oser. Aucun amoureux n’échappe à cette révolution hormonale, et sur ce plan, l’homme et la femme ne sont pas si différents : le désir (testostérone) mène à l’excitation, qui mène à l’orgasme.

Qu’est ce qui, mieux que votre testostérone, pourrait vous redonner du désir ?

Une cure d’Osmosis est tout indiquée pour vous aider à réveiller votre désir.

Le taux de testostérone chez les femmes est bien inférieur à celui des hommes, mais la moindre variation aura chez elles des effets plus prononcés. Les femmes sont plus sensibles à la testostérone que les hommes, et le manque de testostérone est aussi plus grave chez elles.

Les femmes sont également plus sensibles au toucher. Chez la plupart des hommes, le désir passe directement du cerveau aux parties génitales, alors que chez la femme, chaque cm2 de peau peut fonctionner comme un récepteur à la testostérone. Le désir peut prendre d’incroyables détours sensuels. La plupart des femmes ne sont pas restreintes à la localisation du plaisir dans le sexe et connaissent le plaisir global sans qu’elles aient à faire le moindre apprentissage.

Chaque femme le sait instinctivement et peut parfois ressentir une certaine frustration lors des préliminaires… Certaines femmes ont du mal à guider leur partenaire et gardent enfoui en elles leurs fantasmes. Empressement, geste maladroit irritant le clitoris, peur de rompre le charme avec des mots techniques, gène ou pudeur, autant de petites choses qui peuvent rendre les préliminaires décevantes.

Pourtant, si votre taux de testostérone est bon, une simple caresse peut avoir un effet puissant, un simple effleurement peut suffire à provoquer votre désir et la moindre petite caresse pourrait être sublime !Parce qu’il n’y a pas de femmes « frigides », mais qu’il y a des femmes qui manquent cruellement de testostérone, Osmosis est un complément alimentaire idéal pour restaurer votre taux de testostérone dans la norme haute. Riche en Tongkat ali, un aphrodisiaque naturel puissant, Osmosis va booster votre libido et vous permettre de retrouver la joie d’aimer et d’être aimer.

Vous suppléer en Tongkat Ali vous aidera à oser être la maîtresse du je… En maîtrisant votre testostérone bio-disponible grâce à Osmosis, vous ressentirez à la fois un désir puissant et une grande confiance en vous. Vous serez alors plus encline à faire confiance en votre instinct. 

Apprenez à vous faire plaisir 

Si la largeur du pénis est un élément important au plaisir ressenti lors d’un rapport sexuel, la tonicité de votre vagin l’est tout autant. La racine deTongkat ali vous aidera à développer les muscles internes reliés au sexe, les muscles abdominaux et les muscles nécessaires aux postures. Votre sexe peut être aussi puissant que votre main, il peut prendre, serrer, retenir, s’ouvrir, se fermer sans le moindre spasme. Il sait, par de profondes contractions, se donner du plaisir à lui-même, et il sait devenir doux lorsqu’il se relâche.

Parce que la racine de Tongkat Ali va réveiller votre libido, vous éprouverez des pulsions au cours de la journée, vous pouvez vous en servir pour entraîner votre vagin comme le font les femmes pour la rééducation du périnée après l’accouchement.

Essayez Osmosis, vous allez surprendre votre partenaire et vous étonner vous-même !

Posté sur 05/08/2014 Home, Libido féminine 0 1511

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Préc.
Suiv.